Xtratime Community banner

1 - 6 of 6 Posts

·
Registered
Joined
·
907 Posts
Discussion Starter #1
la défaite :(... et oui parce que là moi j'arriverais pas à traduire


alors sinon pour moi l'échec de l'équipe de france est dû à beaucoup de choses :


- l'entraineur qui n'a pas chercher de solutions à une possible absence de zidane . et oui notre zizou n'est pas un surhomme . La france a eu droit à 2 ans de matchs amicaux , elle n'avait pas de match couperets comme les autres équipes , elle pouvait faire le nombre d'essai qu'elle voulait mais elle ne l'a pas fait. c'est une grosse erreur . durant ces matchs amicaux lemerre aurait pu associer thuram et desailly dans l'axe plusieurs fois . Bref tenter des choses sans les cadres de l'équipe.

- suffisance, complxe de supèriorité.....et oui je pense que mine de rien les critiques de la presse en 98 avait resséré le groupe ....alors que cette année quand la france perdait les journalistes ne disaient rien pour pas s'en prendre une comme ils se la sont prise en 98 par jacquet

- la fatigue ......comme tout le monde dans son mondial de toute façon .
en tout cas pour moi c'est l'explication des 3 mauvais matchs de vieira : 60 matchs cette année....c'est lui qui compte le + de matchs cette saison parmis l'équipe de france

puis ça explique la blessure de zizou qui venait de terminé la saison avec le real .....10 jours avant sa blessure


- le manque de chance et d'envie ...et oui leur graal eux ils l'ont déjà atteint ......inconsciemment ça peut compter

- le vieillissement de plusieurs de nos cadres ...et notamment desailly qui est le plus important .....et oui la succession de laurent blanc a été dure et la baisse de régime de desailly nous coûte




enfin faut l'accepter c'est le sport ...la france ne méritait pas de se qualifier........le football et la coupe du monde continue sans la france ......et ma vie n'en ai pas boulversé ...ce n'est que du football


====================

plusieurs réactions ici http://www.eurosport.fr/home/pages/wcup/L3/news_Lng3_Sto294075.shtml
http://fr.sports.yahoo.com/020611/5/2mlra.html

http://fr.sports.yahoo.com/020611/244/2ml1x.html


réactions de thuram
http://www.football365.fr/bleus/story_62395.shtml


===

par contre j'aimerais réagir aux propos tenus par lizarazu qui sur tf1 ce soir déclare " on a manqué de réussite devant .....c'est incroyable comme si tous les marabouts du monde avait enfoncé leur aiguilles sur l'équipe de france"

et l'auto critique sur la défense liza? et la force de l'adversaire liza? faut arrêter de parler de marabouts ça fait pitié..... ça trouve des excuses à une défaite collective ....vous avez tous manquer d'humilité, d'envie, de fraicheur .......alors chercher pas des excuses sur une soi disant intervention supèrieur .....pfffff ...ça me déçoit de liza ........je suis derriere vous seulement si vous arretez ce genre de déclaration.....
 

·
Registered
Joined
·
248 Posts
Aurélie tu as bien raison, c'est sans doute un mélange de toutes ces raisons. Je ne sais pas trop quoi dire sinon que je suis decu mais comme tu l'as si bien souligné ce n'est que du football :)
Il fait beau, les filles sont jolies... BREF il y'a tellement d'autres choses de bien dans la vie qu'on ne va pas se prendre le choux ;)

Une de perdue dix de retrouvé :howler:
 

·
Registered
Joined
·
713 Posts
je ne suis pas vraiment d'accord aurelie...
Zidane n'est peut etre pas un surhomme mais il fait patie de ce groupe depuis 95... depuis cette annee des que la defence touche le ballon la solution qu'elle trouve c'est donner le ballon a Zidane , l'attaque aussi ne donne des ballons que pour Zidane .. c'est la plateforme de l'equipe , vous l'enlever et l'equipe est totalement deboussoler...
c'est ce qui c'est passé contre le senegal , plus l'equipe avait sous-estimer l'adversaire.. ils ont pris une claque et puis ils ont douté et perdu confiance..
peut'etre que si Henry n'avais pas ete exclu ça aurait ete un autre match contre l' Uruguay...
le Danemark a jouer la defense a plein regime ... bonne defense phisique + precipitation de l'adversaire = defaite...

La fatigue des joueurs est une excuse minable a mon avis... tout le monde est fatigue pas seulement les bleus... ils etais aussi fatigué en 98 je crois ...

Les bleus ont toujours de beaux restes et les UNDER21 sont tres prometteurs... garder espoirs;)
 

·
Registered
Joined
·
907 Posts
Discussion Starter #4
Youness said:
je ne suis pas vraiment d'accord aurelie...
Zidane n'est peut etre pas un surhomme mais il fait patie de ce groupe depuis 95... depuis cette annee des que la defence touche le ballon la solution qu'elle trouve c'est donner le ballon a Zidane , l'attaque aussi ne donne des ballons que pour Zidane .. c'est la plateforme de l'equipe , vous l'enlever et l'equipe est totalement deboussoler...
c'est ce qui c'est passé contre le senegal , plus l'equipe avait sous-estimer l'adversaire.. ils ont pris une claque et puis ils ont douté et perdu confiance..
peut'etre que si Henry n'avais pas ete exclu ça aurait ete un autre match contre l' Uruguay...
le Danemark a jouer la defense a plein regime ... bonne defense phisique + precipitation de l'adversaire = defaite...

La fatigue des joueurs est une excuse minable a mon avis... tout le monde est fatigue pas seulement les bleus... ils etais aussi fatigué en 98 je crois ...

Les bleus ont toujours de beaux restes et les UNDER21 sont tres prometteurs... garder espoirs;)
c'est ce que je dis ...les clubs ( la juve ) ont bien trouvé des solutions sans zidane ....parce que eux ils y ont été forçés ....il fallait que lemerre face des essais sans zizou .......c'est sa principale erreur d'après moi....

mais bon pour moi c'est pas que lemerre qui est seul responsable c'est tout le monde .......c'est bien les joueurs et leur manque d'envie ( sauf cissé) qu'on a vu sur le terrain .........puis la fatigue je l'ai dit moi même que tout le monde est fatigué et que ce n'est pas une excuse ...même si cela explique la blessure de zizou et les mauvaises prestations de vieira......

il parait qu'il va y avoir des choses dites sur la préparation physique des bleus qui a merdé à l'évidence.....
 

·
Fuoriclasse
Joined
·
13,912 Posts
Intéressantes remarques, tout le monde.

De toute évidence, le rôle qu'a joué Roger Lemerre dans cette déconvenue est non négligeable. Avec le recul rétrospectif, et c'est bien entendu toujours plus facile de juger après coup, l'on peut affirmer que Lemerre ne s'est pas acquitté de la tâche qui lui incombait, c'est à dire gérer tout ce qui relève de l'aspect tactique (question technique, les entraînements dans les clubs européens de l'élite suffisent) du jeu; étudier, analyser, tenter des choses, bref apporter des solutions. Comme si l'équipe de France, au lieu de se remettre en question (et c'est là la clef du succès), avait vécu sur ces acquis durant ces derniers mois. Comme si il n'eut plus été nécessaire de prouver quoi que ce soit à partir du moment où vous êtes champions du monde en titre.

Roger Lemerre s'est entêté à déployer un 4-5-1 qui avait (judicieusement) pour vocation d'appuyer la propension offensive hors du lot des Bleus qui n'avait jamais eu une telle puissance de feu à disposition, mais qui (on s'en est vite rendus compte) ne marche que lorsque Zidane est là, et dont Pirès (dans une moindre mesure) était également un argument de poids sans vouloir diminuer les mérites de qui que ce soit. La blessure de Pirès aurait du pousser Lemerre à plus de précautions, car personne n'est pas à l'abri d'une blessure inopinée. Comme l'a très bien dit Aurélie, Lemerre se devait durant ces matchs amicaux d'essayer de nouvelles choses pour pallier l'absence de tel ou tel cadre, et plus particulièrement son chef d'orchestre. Difficile à dire si l'équipe de France peut se passer de Zidane, mais une chose est sûre: Lemerre n'a rien fait pour réfuter l'hypothèse. A sa décharge, la (mal)chance a joué un rôle prépondérant dans le déroulement des événements mais ne pas avoir anticipé ce qui devait arriver tôt ou tard est impardonnable.

Certains choix de joueurs apparaissent également fort discutables, tels celui de Leboeuf dans la charnière défensive (barrant la route à Candela) ou l'exclusion de Carrière. Une défensive qui aurait du comporter le "romain", meilleur arrière gauche de la Serie A et dont le jeu offensif aurait pu se révéler fort précieux. Cela aurait bien évidemment impliqué de laisser le vilain petit canard Leboeuf sur le banc au profit d'un axe central composé de Desailly et Thuram. Une option dont n'a jamais voulu Lemerre, à tort ou à raison, mais qui malgré tout n'est pas resté cohérent avec lui-même puisque contre le Danemark, on a pu retrouver ce duo en défense centrale. Un duo qui manquait visiblement de repères et d'automatismes, et qui par conséquent ne paraît pas plus sûre que son prédécesseur. Quant à savoir si Thuram est meilleur à droite ou au centre, difficile à dire. C'est, on s'en souvient, sur la droite qu'il s'est fait un nom avec l'équipe de France et bien qu'il ne se gêne pas de dire combien il préfère le centre, il a fort peu joué dans cette position cette saison, aussi bien en équipe de France qu'en club, avec la Juventus. Une chôse est sûre, Candela mérite mieux que de chauffer la banquette. Sans parler d’un Makelele, meilleur joueur de la saison au Real de Madrid…

Je crois Youness que la fatigue a été déterminante. Viera frôle les 70 matches cette saison (record absolu!), toutes compétitions confondues, à titre d'exemple. Beaucoup de joueurs français sont devenus de véritables stars après la Coupe du monde 1998 et sont désormais devenus des joueurs clefs dans leur club. Cela signifie beaucoup de matchs (parfois 20 de plus que n'importe quel Sénégalais, Uruguayen ou encore Danois), a fortiori comme titulaires, beaucoup de sollicitations extra-sportives, une saison très longue (parfois plus d'un mois de différence entre les différentes équipes). Ajouté à cela un temps de récupération fort court avec une Coupe du monde qui a débuté 15 jours avant celle de 98. Les meilleurs des Bleus ont tous accusés le coup physiquement, manquant visiblement de jus. Les dates c'est pour tout le monde, mais le calendrier a été plus lourd pour certains que pour d'autres. Le problème demeura tant que la FIFA ne se décidera pas à alléger tout cela. Le docteur de l'équipe de France pense lui, que 60 matchs sur une saison, c'est déjà bien plus que ne peuvent supporter les organismes, limite allègrement franchie par plus d’un Bleu, contrairement à leurs concurrents du groupe A. Les Français n’ont donc pas eu le temps de souffler, de recharger les batteries et là, tout le monde n’a pas été logé à la même enseigne. C’est un facteur tout à fait capitale, à mon sens.

La malchance est également un paramètre dont il faut tenir compte, le moins significatif néanmoins. Ce manque de chance en zone de concrétisation ne saurait tout expliquer, les causes d’une telle désillusion étant plus profondes. Néanmoins, elle fit cruellement défaut et à l’image de Trezeguet, mieux vaut en rire qu’en pleurer. 7 poteaux et transversales en trois matchs, pour le même prix c’était 7 goals.. Ce n'est certes pas une excuse, mais la chance doit être de votre côté. la chance pour réaliser de grandes choses, en tous les cas elle se met généralement du côté du vainqueur. La chance, ça se provoque. En 98 et dans une moindre mesure, en 2000, la chance sourit plus d’une fois aux Français avec ce Golden Goal contre le Paraguay, cette séance de tirs aux buts contre l’Italie, ce doublé de Thuram contre les Croates, cette main d’Abel Xavier ou encore cette égalisation de Wiltord à 40 secondes de la fin en finale de l’Euro2000.

Si beaucoup de joueurs n’ont pas eu leur rendement habituel, quelques-uns ont particulièrement déçu, tels Viera réputé pour son impressionnant volume de jeu, un Djorkaeff tout à fait dépassé, un Lizarazu qui n’a pas su apporter quoi que ce soit d’un point de vue offensif contrairement à 98. La défense, qui jusqu’à ce que le battage médiatique sur le secteur offensif monstrueux des Bleus pointe le bout du nez au détriment de la défense qui avait constitué l’argument n°1 avant cela, fut archi-mauvaise, maladroite et très peu sûre, qui a commise des erreurs qui n’ont pas toujours prétés à conséquence mais dont elle n’était pas coutumière. Certains ont fait avec leur moyen que, personnellement j’ai toujours trouvés insuffisants : Wiltord, Dugarry. Quant à Zizou, qu’on attendait comme le Messie, il n’a pas su faire de miracles, à partir du moment où l’on peut remettre en cause le fait qu’il était à 100% et avec une telle pression médiatique et populaire par-dessus le marché. On ne lui en tiendra pas rigueur ; la France a perdu son Mondial bien avant le Danemark. Des cadres qui n’ont pas tenu toute leurs promesses donc et chez qui ont pourrait douter de leur motivation. On a bien lu tout le désespoir et l’impuissance sur les visages mais où était cette détermination et cette envie ? Peut-être la France a-t-elle besoin de plus de jeunes qui en veulent, comme Cissé.

Mais si la France fut décevante, d’autres équipes m’ont agréablement surpris et l’on ne peut analyser l’échec français sans rendre hommage aux concurrents qui n’ont pas démérité, avec un Sénégal inspiré et volontaire et un Danemark tactiquement supérieur.

Le rôle négatif qu’a joué la presse française sélective est aussi à souligner. A force de vanter les mérites de ces Bleus qu’ils ont tant décriés avant une certaine Coupe du monde 98, ils ont probablement contribué à créer un climat d’invulnérabilité, de suffisance, voire même d’arrogance. Sentiment par la suite relayé par les joueurs eux-mêmes. Toute défaite fut interprétés comme un accident de parcours, seuls les victoires éclatantes (contre l’Ecosse notamment) ont retenu l’attention. Qui plus est, j’ai toujours trouvé un peu fort qu’ils aient pu faire la fête au SdF après la défaite contre la Belgique, qui contrairement à ce que beaucoup (Zidane notamment) pensèrent alors, était un avertissement sérieux, le signe avant-coureur de temps plus difficiles encore. C’est confirmé : l’excuse selon lequel ils se réservaient « pour les grandes occasions » en leur qualité de compétiteurs, en était bien une. Ah des excuses, il y en a eu, et franchement on les a crues de bon cœur. Mais peut-être les Bleus sont-ils aujourd’hui plus des showmen que des compétiteurs ?…

Enfin, je voulais terminé en rendant hommage à cette génération française prodigue qui s’éteint. Je pense à Leboeuf qui va peut-être arrêter sa carrière purement et simplement, je pense à Djorkaeff qui se retire et dont je n’oublierai jamais tout ce qu’il a accomplit pour la France, je pense au capitaine Desailly qui à 33 ans (un peu lessivé durant cette Coupe du monde) va peut-être tiré sa révérence, je pense à Petit que j’ai toujours beaucoup aimé, et à bien d’autres encore. C’était pour toute cette vieille-garde la dernière occasion de s’illustrer au plus haut niveau et ils vont manquer au football français. Place aux jeunes à présent, des jeunes qui à l’image des –21 ans promettent et qui émergeront sans aucun doute après les quelques prochaines années difficiles.

A+
Steph.
 

·
Registered
Joined
·
2,694 Posts
salut a tous, je suis d'accord avec la plupart des arguments avances par chacun.
neanmoins je regrette l'importance qu'on accorde encore aux media et a la malchance. En 98, on accusait la presse d'enterrer l'equipe de france, et maintenant de trop la soutenir...
la reaction de Lizarazu rappelee par aurelie reflete bien l'incapacite, meme apres cette cuisante elimination, des bleus a se remettre en question. dans aucun des 3 matchs joues, ils n'ont manifeste d'envie, meme lors du dernier qui etait capital...eh ben non! toujours cette meme suffisance : "nous sommes toujours les meilleurs du monde", "nous sommes les meilleurs sur le papier"... combien d'equipes peuvent elles dire cela aujourd'hui? beaucoup !
veuillez chers champions de l'univers excuser les modestes equipes qui ont oser se mettre en travers de votre route vers l'autosatisfaction et l'avachissement. bref, excusez les d'avoir oser jouer.
on ne mettra pas 3-0 au danemark pendant des siecles... rien n'est acquis dans le foot. n'est-ce pas roger ?
"j'ai confiance en mes champions du monde..." resonne toujours dans ma tete, et celle-ci "je suis et resterai toujours le premier supporter de l'equipe de France" semble la reprendre en echo, tant lemerre n'a cesse depuis qu'il est en place d'etre le spectateur admiratif de ses joueurs. mais des que le vent tournait il se revelait toujours incapable d'assumer son role, de remettre en question sa tactique ou ses joueurs.
son admiration etait tellement aveugle qu'elle l'amena a occulter des joueurs reconnus en france et a l'etranger au profit des sacro-saints champions du monde. meme ceux qui etaient parvenus a "infiltrer" la secte equipe de France! et meme a oublier de prendre un numero 10 de rechange au cas ou zidane avait un pepin physique et se faisait suspendre. mais ca ne pouvait arriver evidemment... ces joueurs vous les connaissez tous leur nom pour les avoir cite a maintes reprises : carriere, dalmat, robert ou lamouchi.
- carriere etait le remplacant ideal de zidane,
- dalmat aussi, qui peut meme jouer sur les cotes,
- robert aurait apporte sa percussion, ses debordements
- lamouchi sa clairvoyance, son travail acharne,
bref tout ce qui a fait defaut a la france... incapable de faire un debordement dans un schema tactique avec ailiers devant comme derriere. aucune percussion, surtout devant.
d'ailleurs, je suis encore surpris que karembeu n'ait pas ete du voyage en coree et au japon.. avec lui rien de tout cela ne serait arrive...
 
1 - 6 of 6 Posts
Top